Remco Evenepoel défie le temps

@News
@News

Les statistiques s’additionnent, impressionnantes : sept victoires en dix-sept jours de course ; trois succès au bout des trois tours auxquels il a pris part en 2020 ; des bouquets soulevés sur les podiums de classique (San Sebastian 2019), championnats (l’or à l’Euro CLM et l’argent au Mondial CLM 2019) et épreuves par étapes (Tours de Belgique 2019, de San Juán, d’Algarve et de Burgos 2020). Les surnoms élogieux, qui en disent long sur l’admiration que ce golden boy de 20 ans suscite, se multiplient : « Le petit cannibale », « La machine », « El fenómeno »… Remco Evenepoel, dans l’expression précoce d’un talent polymorphe, bouscule tous les standards auxquels le monde du vélo répond habituellement. Il secoue la norme, raccourcit les délais, dépoussière l’image conservatrice d’un cyclisme qui a tant besoin d’enfin parler aux jeunes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct