SpaceX: le privé rend l’accès de l’Espace aux USA

Bob Benkhen et Doug Hurley, «
contents de rentrer sur terre
».
Bob Benkhen et Doug Hurley, « contents de rentrer sur terre ». - D.R.

Le retour sur Terre (en l’espèce en mer au large de la Floride), ce dimanche soir de la capsule spatiale « Crew Dragon », lancée en mai dernier par la fusée récupérable SpaceX du milliardaire Elon Musk, apparaît comme un exploit comparable au premier lancement de ce lanceur privé ou son premier arrimage réussi à la station spatiale internationale (ISS). Cela faisait 45 ans qu’une capsule spatiale n’avait plus été récupérée en mer.

À 20h48, la NASA a pu annoncer que les parachutes de la capsule après l’affrontement réussi avec une rentrée dans l’atmosphère, préservant sa structure grâce à la protection thermique d’un bouclier résistant à 1.900 degrés. Quelques secondes plus tard, la NASA confirmait l’amerrissage des « deux astronautes du privé »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct