Desired Spaces (8/8): Redynamiser les espaces perdus

Dans le projet «
Imagine the future
», le studio 
OVERSIZED CHARLEROI s’attaque au patrimoine bâti inutilisé accumulé au fil des ans. La conception du projet et les réflexions par rapport à sa représentation ont donné lieu à une série de dessins poétiques qui imaginent, remettent en question et explorent quelques idées pour convertir un bâti vide surdimensionné afin qu’il réponde aux besoins actuels.
Dans le projet « Imagine the future », le studio OVERSIZED CHARLEROI s’attaque au patrimoine bâti inutilisé accumulé au fil des ans. La conception du projet et les réflexions par rapport à sa représentation ont donné lieu à une série de dessins poétiques qui imaginent, remettent en question et explorent quelques idées pour convertir un bâti vide surdimensionné afin qu’il réponde aux besoins actuels. - Lindsay Prat / Architecte.

Les événements liés à la pandémie ont focalisé l’attention sur la question des espaces perdus. Fruits de nos défaillances urbaines, ces lieux sans usage précis sont considérés comme des zones d’ombre, des entre-deux. Oubliés, marginalisés, ils n’ont pas de qualités apparentes mais sont pourtant prêts à (re)servir.

Rien qu’à Bruxelles, on comptabilise, par exemple, au rang de ces espaces perdus, 6,5 millions de mètres carrés de bâtiments et de bureaux vacants. Leur surface pourrait encore augmenter dans les années à venir. La pandémie a laissé entrevoir que nombre d’administrations et d’entreprises pouvaient fonctionner en télétravail.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct