Le confinement, fenêtre d’expression de la société civile

Parmi les thématiques relevées par les chercheurs concernant la mobilisation de la société civile, la pauvreté et les inégalités sociales.
Parmi les thématiques relevées par les chercheurs concernant la mobilisation de la société civile, la pauvreté et les inégalités sociales. - Belga.

Le 17 mars, la Belgique apprend, par la voix de sa Première ministre, que le pays va être confiné. Le début d’une période longue de deux mois, au cours de laquelle différentes composantes de la société civile vont s’exprimer sur différentes thématiques et par diverses voies : études, analyses, cartes blanches, actions sporadiques… Une séquence riche de près d’une trentaine de contributions que trois chercheurs – Benjamin Biard, Vincent Lefebve et Serge Govaert – ont passée au crible pour cerner ce qui s’est réellement déroulé au cours de cette période inédite pour le pays en lui consacrant la dernière publication du Centre de recherche et d’information sociopolitiques (Crisp).

« Ce Courrier hebdomadaire entend donner un aperçu aussi large que possible des initiatives et des prises de position issues de la société civile qui se sont manifestées et entrecroisées à l’occasion de la crise générée par la pandémie de Covid-19. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct