Déconfinement: de l’espoir pour les commerçants nécessitant de l’aide

Malgré des prix réduits drastiquement d’entrée de jeu, le premier week-end des soldes n’a pas remporté le succès escompté par les commerçants.
Malgré des prix réduits drastiquement d’entrée de jeu, le premier week-end des soldes n’a pas remporté le succès escompté par les commerçants. - Photo News.

C’est déconfits que les commerçants du non alimentaire et leurs organisations représentatives sont sortis du premier week-end de soldes, vu la piètre affluence en magasins et le chiffre d’affaires global en berne, malgré des prix réduits drastiquement d’entrée de jeu. « Il subsiste toutefois un espoir d’étalement des soldes, permettant in fine à nos membres d’écouler leurs stocks », rassure Thierry Evens, responsable de la communication de l’Union des classes moyennes (UCM). Il pointe la chaleur qui régnait samedi et le risque de tirer des conclusions hâtives sur base d’un seul week-end.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct