«Nous sommes les derniers, c’est-à-dire les premiers»: Trump s’emmêle en parlant des chiffres du coronavirus

«Nous sommes les derniers, c’est-à-dire les premiers»: Trump s’emmêle en parlant des chiffres du coronavirus

Lors d’une interview avec un journaliste australien diffusée lundi, le président américain s’est montré plutôt confus en ce qui concerne le calcul de cas de décès aux États-Unis dus à la pandémie. Donald Trump a une fois de plus nié les statistiques montrant une hausse du taux de mortalité aux États-Unis.

Le journaliste Jonathan Swan a insisté sur les chiffres montrant une augmentation spectaculaire du nombre de décès quotidiens dans le pays, interrogeant Donald Trump au sujet des récentes statistiques à ce sujet.

Le président a de son côté voulu démontrer que les chiffres prouvent que les États-Unis gèrent mieux le virus que d’autres pays, ayant les statistiques « inférieures au monde ». « Nous sommes les derniers, c’est-à-dire les premiers » s’est-il justifié.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct