Le décès de l'ex-bourgmestre Ilse Uyttersprot plonge Alost «dans une profonde tristesse»

La police veut éviter toute spéculation de «
meurtre politique
».
La police veut éviter toute spéculation de « meurtre politique ». - BELGA.

Le meurtre de l’ancienne bourgmestre et députée d’Alost, la populaire Ilse Uyttersprot (CD&V), 53 ans, devenue échevine, a plongé la ville « dans une profonde tristesse » et la consternation, ont exprimé plusieurs responsables politiques qui lui ont rendu hommage.

Les faits se sont produits dans son habitation de la Meuleschettestraat. Ils ont été signalés par un homme de 49 ans, un certain Jurgen, se présentant comme un habitant de la rue, et qui aurait entretenu une relation sentimentale de trois mois rompue récemment avec la défunte. Ce suspect a annoncé aux forces de l’ordre « qu’il avait fait quelque chose » a son ex-amie. Les policiers ont découvert le corps sans vie d’Ilse Uyttersprot à son domicile. Le suspect a été longuement interrogé par la police. Il devait être déféré devant un juge d’instruction qui devra statuer sur la qualification à réserver aux faits.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct