Kemar Roofe quitte Anderlecht: l’argent du transfert ne sera pas utilisé pour le mercato estival

D.R.
D.R.

Arrivé au parc Astrid l’été dernier en provenance de Leeds sur l’insistance de Vincent Kompany, Roofe n’aura jamais vraiment convaincu à Neerpede. Certes, il signa 6 buts et 2 passes décisives en 13 rencontres pour les Mauves, qui ont toujours souligné son professionnalisme. Mais son faible temps de jeu (48 %) et son rapport qualité-prix faisaient largement pencher la balance du côté négatif. N’en déplaise à l’intéressé, qui avait déclaré dernièrement en interview qu’en pleine forme, il était « l’un des meilleurs joueurs de Pro League ». En reconnaissant quand même au passage que la Belgique n’avait « pas encore vu le vrai Roofe ».

Le Sporting se réjouit de cette transaction qui lui permettra de récupérer une grande partie de sa mise de départ – 6 millions- pour un joueur très fragile et dont le gros contrat bruxellois – il percevait plus de 2 millions par an- courait encore sur deux saisons.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct