Le spectre d’Hiroshima: l’équilibre de la terreur nucléaire a-t-il sauvé le monde?

La bombe atomique «
Little Boy
» larguée sur Hiroshima est aujourd’hui bien obsolète.
La bombe atomique « Little Boy » larguée sur Hiroshima est aujourd’hui bien obsolète. - D.R.

Les 6 et 9 août 1945, Hiroshima et Nagasaki étaient rayées de la carte par deux bombes atomiques d’une puissance respective de 15 et 21 kilotonnes (15.000 et 21.000 tonnes de TNT, l’explosif des bombes classiques).

A peine le monde avait-il pris conscience des effets terrifiants de ces deux explosions nucléaires que des controverses s’engagèrent sur les modifications, voire les bouleversements que cette arme de destruction massive était susceptible d’introduire dans « l’art militaire ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct