Le Japon se recueille pour les 75 ans de la première bombe atomique à Hiroshima

Le Japon se recueille pour les 75 ans de la première bombe atomique à Hiroshima

Le Japon a commémoré jeudi la première attaque nucléaire de l’histoire, survenue il y a 75 ans le 6 août 1945 à Hiroshima, dans le contexte particulier de la pandémie de coronavirus qui a contraint à limiter cette année les hommages aux victimes.

D’autres événements ont été complètement annulés, dont la cérémonie des lanternes flottantes de Hiroshima, déposées à la tombée de la nuit chaque 6 août en mémoire des victimes.

Une prière silencieuse s’est tenue à 8H15 pile heure locale (mercredi 23H15 GMT), marquant l’instant précis où la bombe atomique a explosé dans le ciel de Hiroshima, il y a 75 ans.

« Nous ne devons jamais permettre que ce passé douloureux se répète », a déclaré dans un discours le maire de la ville, Kazumi Matsui, appelant la société civile à rejeter le « repli sur soi » des nationalismes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct