Du gaspacho pour affronter la canicule

Les tomates, l’ingrédient principal de la recette que l’on connaît bien, ne furent introduites qu’au 15
è
 siècle en Europe. Avant cela, il s’agissait d’une boisson populaire et abordable car constituée de pain rassis et d’huiles.
Les tomates, l’ingrédient principal de la recette que l’on connaît bien, ne furent introduites qu’au 15 è siècle en Europe. Avant cela, il s’agissait d’une boisson populaire et abordable car constituée de pain rassis et d’huiles. - D.R.

L’Espagne, en particulier l’Andalousie, se distingue en matière de soupes fraîches. Si l’ajoblanco – un velouté froid d’amandes pelées, ail, mie de pain et huile d’olive – est moins connu que le célèbre gaspacho – ou gazpacho – ou encore le salmorejo, il en constitue pourtant l’origine. De fait, les tomates, l’ingrédient principal de la recette que l’on connaît bien, ne furent introduites qu’au 15ème siècle en Europe. Avant cela, il s’agissait d’une boisson populaire et abordable car constituée de pain rassis et d’huiles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct