Etats-Unis: QAnon, des tréfonds complotistes du web aux portes du Congrès

Une militante de la mouvance QAnon parmi les partisans de Donald Trump, lors d’une visite présidentielle dans le Michigan, le 21 mai dernier.
Une militante de la mouvance QAnon parmi les partisans de Donald Trump, lors d’une visite présidentielle dans le Michigan, le 21 mai dernier. - Reuters

Dans le registre « L’Amérique m’inquiète » - du nom de cet ouvrage de Jean-Paul Dubois -, il y a QAnon, un mouvement complotiste dont les théories laissent quelque peu perplexe… Selon ses adeptes, les Etats-Unis seraient dirigés par une élite disciple de Satan et avide du sang des enfants. Cette élite agirait au sein d’un « Etat profond », la « deep State », une sorte de cellule secrète qui aurait infiltré l’administration fédérale et manipulerait les politiciens pour créer un nouvel ordre mondial. Au cœur de cette élite on retrouverait des personnalités comme les Clinton, les Obama, les Bush, les Rothschild, ou des figures d’Hollywood comme Tom Hanks… Et contre ces gens-là, contre cette menace, un seul homme peut agir : Donald Trump.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct