Les balades d’été du «Soir»: dans les Ardennes flamandes, sur les traces du Tour des Flandres

La dernière partie du Vieux Kwaremont avec l’église Sint-Amadus sur la droite.
La dernière partie du Vieux Kwaremont avec l’église Sint-Amadus sur la droite. - Dominique Duchesnes

Coincées entre Dendre et Escaut, les Ardennes flamandes, une appellation que l’on doit à l’écrivain Omar Wattez en 1889, ressemblent à s’y méprendre au pays des collines ou aux monts de Flandre, situés au-delà de Ypres. L’attachement à ces monts a conduit les amoureux de la petite reine à y désigner leur nouveau royaume. On est ici au cœur du Tour des Flandres, ce monument cycliste qui choisit souvent des flahutes comme héros.

C’est d’ailleurs à Audenarde que débute notre parcours. C’est au centre de cette cité drapière que le musée du Tour des Flandres a élu domicile. Site d’arrivée de la classique flamande depuis la refonte de la course en 2011, il était tout naturel que la perle des Ardennes flamandes serve de cadre au musée (« De centrum van Ronde van Vlaanderen »). Un passage idéal pour se donner du courage avant d’attaquer, à vélo, les monts.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct