«La hausse des infections n’est pas uniquement due à l’augmentation du nombre de tests», selon le Centre de crise

«La hausse des infections n’est pas uniquement due à l’augmentation du nombre de tests», selon le Centre de crise
Belga

Les scientifiques de l’Institut de santé publique Sciensano ont commencé la conférence de presse en annonçant les chiffres du jour relatifs à l’épidémie de Covid-19 en Belgique.

Selon Steven Van Gucht, porte-parole interfédéral coronavirus, « la hausse des infections n’est pas uniquement due à l’augmentation du nombre de tests ».

Ce que Frédérique Jacobs, porte-parole interfédérale francophone, a complété : « Au niveau national, la contamination est ralentie. Elle est fort variable selon les régions. Dans la province d’Anvers, la hausse est actuellement ramenée à 10 %. Très probablement grâce aux mesures. À Bruxelles, on constate une augmentation soutenue de 150 % par semaine. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct