Trump resserre l’étau autour de Tiktok

Les mascottes de la plateforme WeChat ont aussi du souci à se faire. © Reuters.
Les mascottes de la plateforme WeChat ont aussi du souci à se faire. © Reuters.

Une étape supplémentaire a été franchie par le président Donald Trump en vue de bannir du territoire américain l’application de partage de vidéos courtes TikTok. Il a signé jeudi un décret interdisant, d’ici 45 jours, toute transaction « de personnes sous juridiction américaine » avec ByteDance, la maison mère chinoise de TikTok. Le chef de l’Etat fédéral évoque une « urgence nationale » au sujet de l’application qu’il accuse, sans preuve, d’espionner ses utilisateurs américains pour le compte de Pékin, dans un contexte de tensions commerciales et politiques avec la Chine. « TikTok capture automatiquement de larges pans d’information sur ses utilisateurs (…), permettant potentiellement à la Chine de pister des employés du gouvernement, de réunir des dossiers personnels à des fins de chantage et de pratiquer l’espionnage industriel », justifie le décret.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct