Eddy Merckx avant Milan-Sanremo: «J’espère que Philippe Gilbert sera dans un grand jour»

Photo News
Photo News

Le septuple lauréat de la Classicissima s’est offert une sortie à vélo très matinale, pour échapper à la touffeur de ce début août. La chaleur, très intense, est justement le paramètre qui retient l’attention du Roi Eddy avant cette 111e édition, à jamais dans les annales. « J’ai été frappé par les images d’extrême fatigue et de déshydratation après les Strade Bianche, samedi passé » explique le plus grand champion de tous les temps. « La journée de route vers Sanremo sera très longue (NDLR : 299 km, 30ºC de température moyenne annoncée), la canicule jouera forcément un rôle, sur un parcours à première vue plus sélectif que d’habitude avant la Cipressa. Philippe est évidemment très motivé, j’espère vraiment qu’il sera dans un grand jour. Le genre de moment où la malchance, celle qu’il a connue sur les sterrati la semaine dernière, n’ose pas se manifester… » Impressionné par Wout Van Aert, attentif à la forme de Fernando Gaviria et Peter Sagan, Il Signore Merckx fait de Gilbert l’un de ses gros outsiders.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct