Art dans la nature: Domaine du Muy, des trésors bien gardés

A côté de la villa, on découvre ce bassin conçu par Peter Kogler. En 2016, l’artiste autrichien avait totalement transformé l’ING Art Center avec ses motifs ondoyants créés par ordinateur, occupant tous les murs, du sol au plafond. Il applique la même méthode à ce bassin où un nageur potentiel perdrait tous ses repères.
A côté de la villa, on découvre ce bassin conçu par Peter Kogler. En 2016, l’artiste autrichien avait totalement transformé l’ING Art Center avec ses motifs ondoyants créés par ordinateur, occupant tous les murs, du sol au plafond. Il applique la même méthode à ce bassin où un nageur potentiel perdrait tous ses repères. - D.R.

En se rendant au Domaine du Muy, on a un peu l’impression de pénétrer dans un superbe coffre-fort à ciel ouvert. C’est qu’ici on ne débarque pas en car pour une visite entre deux bains de soleil. Pour cette dernière étape de notre périple dans les parcs de sculptures du Sud de la France, nous pénétrons dans un lieu discret où seuls les collectionneurs et les membres d’associations du type « amis des musées » ont le droit de pénétrer. « Nous avons repris les lieux en 2015, explique Edward Mitterrand. Nous sommes encore au début de l’aventure mais nous comptons bien ouvrir à un plus grand nombre de visiteurs à l’avenir. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct