Le Sporting de Charleroi, ou l’art de se réinventer sans changer

Le Sporting de Charleroi, ou l’art de se réinventer sans changer

Comme c’est devenu une habitude depuis quelques saisons, le Sporting de Charleroi va débuter le championnat avec un noyau qui a très peu changé. Pour pallier le manque de surprise au sein de son effectif, Karim Belhocine a travaillé différents systèmes cet été, même si c’est un « Charleroi classique » qui devrait débuter la saison. Quant à son modèle économique, le Sporting reste sur ses acquis, qui ont si bien fonctionné ces derniers temps. Même si les arrivées de Guillaume Gillet et d’Ivan Goranov montrent que le Sporting sait aussi s’adapter à la situation et à ses besoins.

1 Le noyau a évolué, pas encore réellement le onze-type

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct