lesoirimmo

Le Gaume Jazz: un samedi de poésie, de romantisme et d’énergie

Igor Gehenot (à gauche) et Amaury Faye, face à face et en miroir.
Igor Gehenot (à gauche) et Amaury Faye, face à face et en miroir. - Jean-Claude Vantroyen.

Le soleil était de plomb, mais les sourires étaient sur toutes les lèvres des fans de jazz rassemblés en minicomité de 200 spectateurs max, emportés par le bonheur d’assister à nouveau à un concert live. Et le programme, ce samedi, était de choix. Poésie, romantisme et énergie étaient au rendez-vous.

La poésie, c’est celle du trio L’Ame des poètes : Pierre Vaiana au sax soprano, Fabien Degryse à la guitare et Jean-Louis Rassinfosse à la contrebasse. Leur truc, depuis 27 ans, c’est d’interpréter des chansons françaises comme des standards américains. « Ce sont des chansons fortes, que l’on connaît que l’on fredonne », explique Jean-Louis. « Et qui nous touchent davantage que ces chansons américaines que l’on ne connaît pas toujours très bien de ce côté-ci de l’Atlantique. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct