Du code informatique stocké bien au frais dans l’Arctique

Svalbard, en Norvège, est située à environ un millier de kilomètres du pôle Nord. Les 21 téraoctets de données informatiques y seront bien conservés.
Svalbard, en Norvège, est située à environ un millier de kilomètres du pôle Nord. Les 21 téraoctets de données informatiques y seront bien conservés. - DR.

Il s’agit d’une véritable bibliothèque d’Alexandrie : les codes sources du système d’exploitation Linux, le code du programme qui a permis de capturer la première image d’un trou noir, les codes permettant de faire fonctionner le bitcoin, ou encore ceux de MS-DOS, l’ancêtre de Windows qui permettait de faire fonctionner les disquettes et que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. Tous font partie des 21 téraoctets de codes qui sont stockés sur 186 bobines de microfilm. Github promet que ces derniers resteront accessibles durant les 1.000 prochaines années. De quoi enthousiasmer les futurs archéologues.

Microsoft, qui a racheté Github en 2018, a sélectionné une mine de charbon désaffectée de Svalbard en Norvège, à à peine un millier de kilomètres du pôle Nord, pour enfouir ces trésors informatiques sous 250 mètres de permafrost.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct