Blankenberge: pourquoi limiter l’accès au littoral est conforme au droit

Le filtrage policier de l’accès routier à Blankenberge est légal car il repose sur un arrêté communal dont la portée est limitée dans le temps.
Le filtrage policier de l’accès routier à Blankenberge est légal car il repose sur un arrêté communal dont la portée est limitée dans le temps. - Belga.

Limiter, voire interdire l’accès aux touristes d’un jour à des communes du littoral, est-ce bien légal ? Après tout, comme le rappelle Sébastien Van Drooghenbroeck, professeur de droit constitutionnel à l’Université Saint-Louis (Bruxelles), « la liberté d’aller et venir est garantie par l’article 12 de la Constitution belge et par l’article 2 du quatrième protocole additionnel à la Convention européenne des droits de l’Homme ». Mais cette liberté de se déplacer sur le territoire et de séjourner sur le lieu de son choix « n’est pas absolue », nuance l’expert.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct