Andrea Pirlo, le «Zidane de la Juventus»

Andrea Pirlo, le «Zidane de la Juventus»
©News

Maurizio Sarri n’est même pas encore embaumé qu’Andrea Pirlo a déjà été canonisé. Cette hâte à enchaîner les deux événements ne signifie pas que la direction a agi dans la précipitation. D’accéléré, il y a surtout la carrière d’entraîneur de Pirlo : d’imberbe au banc d’une Vieille dame parmi les plus nobles du continent.

En 2017, au soir de ses adieux au jeu sous le maillot du New York FC, Pirlo avait confié qu’il n’avait pas encore ressenti le déclic pour devenir entraîneur jusqu’à passer ses nuits, quelque temps plus tard, à réfléchir à la disposition de ses équipes fictives… Il a préparé sa reconversion à Coverciano, le centre technique fédéral, Andrea Agnelli l’estime donc d’ores et déjà prêt.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct