Landry Dimata, une petite éclaircie après 546 jours de galères

Landry Dimata, une petite éclaircie après 546 jours de galères
©Belga

Heureux d’avoir enfin pu rejouer après 546 jours de passage forcé à l’infirmerie, il regrettait aussi amèrement que le Sporting ait dilapidé son avantage de deux buts en fin de match. « Cela m’a fait du bien de fouler à nouveau la pelouse », expliqua-t-il au micro d’Eleven. « Surtout que j’ai traversé une période difficile, durant laquelle l’aide de ma famille a été essentielle. Forcément, quand on mène 0-2, c’est triste de constater que le match se termine sur un partage. D’autant qu’on leur offre deux cadeaux… »

À bientôt 23 ans, l’ancien joueur d’Ostende et de Wolfsbourg a appris, par la force des choses, à savourer l’instant présent sans se projeter trop loin. À l’issue de sa toute dernière apparition officielle, offerte à l’occasion d’un insipide 0-0 face à Zulte Waregem le 10 février 2019, il n’aurait jamais pensé être tenu aussi longtemps écarté des terrains, lui qui n’a plus marqué depuis un doublé contre Waasland, le 27 décembre 2018 !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct