Pieter De Crem à la Chambre au sujet de Blankenberge: «Cette bande de lâches devrait être sévèrement punie»

Pieter De Crem à la Chambre au sujet de Blankenberge: «Cette bande de lâches devrait être sévèrement punie»
Photo News

C’est le Vlaams Belang et la N-VA qui ont principalement souhaité cette commission d’urgence sur « les émeutes et les bagarres à la Côte », pour interpeller ensemble le ministre de l’Intérieur Pieter De Crem (CD&V) sur les actes de violences commis « par des bandes criminelles de jeunes allochtones venus de Bruxelles ».

Pendant cette commission d’urgence, Pieter De Crem a notamment déclaré : « Le comportement de cette bande de lâches devrait être sévèrement puni ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct