«Le virus de l’amour»: Gisèle et Daniel font de la résistance

Daniel et Gisèle vivent dans la même rue, mais le Covid les a séparés durant trois mois, quand la maison de repos où réside Daniel a fermé ses portes.
Daniel et Gisèle vivent dans la même rue, mais le Covid les a séparés durant trois mois, quand la maison de repos où réside Daniel a fermé ses portes. - Pierre-Yves Thienpont.

Il s’en est fallu de peu. Lorsque Daniel téléphone chez les parents de Gisèle pour l’inviter au bal, c’est la sœur de cette dernière qui décroche. « Ah non, c’est l’autre ! », s’exclame-t-il, réclamant la jeune femme au bout du fil. « Je me souviens encore de ce moment où j’ai pris le combiné, sourit Gisèle. Mes frères – qui avaient arrangé le coup – m’ont jetée dans la gueule du loup ! » C’était en 1970. Le 7 avril 1973, les amoureux convolaient en justes noces.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct