Théâtres: 20 à 50% de pertes sur les abonnements

Albert Maizel, co-directeur du Théâtre de la Toison d’Or (Bruxelles).
Albert Maizel, co-directeur du Théâtre de la Toison d’Or (Bruxelles). - D.R.

À quelques jours de la rentrée en coulisses, comment se portent nos théâtres ?

Bien que sa billetterie physique soit fermée depuis le 21 juillet, le directeur du théâtre de Liège Serge Rangoni suit presque chaque jour, sur son smartphone, l’évolution des ventes en ligne via la billetterie UTick. « On ne peut pas dire que les signes sont négatifs », commente-t-il. « Ils sont incertains mais pas négatifs. D’une part, la billetterie n’est pour l’instant accessible qu’en ligne, et nous avons commencé les ventes beaucoup plus tard que d’habitude. Mais la première partie de réservation s’est passée extrêmement bien : on a commencé fin mai et en un mois, nous avons eu un premier jet d‘abonnements, en tout cas de billetterie. Nous sommes aujourd’hui (NDLR : 7 août) à un peu près 9.000 places vendues sur 52.000. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct