Migrants: Londres veut rendre la Manche «impraticable» aux traversées

Débarquement de migrants interceptés par les patrouilles de surveillance maritime, ce mardi au port de Douvres.
Débarquement de migrants interceptés par les patrouilles de surveillance maritime, ce mardi au port de Douvres. - Reuters

Le Royaume-Uni et la France ont décidé mardi de mettre en œuvre un « nouveau plan opérationnel » pour lutter contre les traversées illégales de la Manche. « Nous avons réaffirmé notre engagement partagé et inébranlable de faire en sorte que ce périple soit impraticable », a déclaré à Paris le secrétaire d’Etat britannique à l’immigration, Chris Philip, à l’issue de pourparlers bilatéraux d’urgence convoqués face au soudain afflux de migrants venus du Pas-de-Calais.

Les conditions météorologiques favorables et une mer calme ont favorisé cette recrudescence des arrivées illégales depuis les côtes françaises. Entre cent et deux cents Afghans, Irakiens, Iraniens et Africains franchissent la Manche chaque jour, soit un afflux de 650 personnes en août et de 4.100 depuis le début de l’année.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct