Bagarre à Blankenberge: vers une interdiction des fauteurs de troubles à la Côte

Bagarre à Blankenberge: vers une interdiction des fauteurs de troubles à la Côte
Photo News.

Il n’aura fallu que deux jours pour que la « bagarre générale » de Blankenberge atterrisse en commission de l’intérieur de la Chambre. Le Vlaams Belang, qui occupe le perchoir, l’avait mise à l’ordre du jour afin d’entendre le ministre Pieter De Crem (CD&V) répondre aux critiques, et notamment celles portant sur un manque supposé de prévoyance alors que ce week-end caniculaire s’annonçait chargé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct