Avec Karim Belhocine, le Sporting de Charleroi ne craint plus les «sans-grades»

Le jeu des Sambriens a évolué sous Karim Belhocine.
Le jeu des Sambriens a évolué sous Karim Belhocine. - Photo News

Le Sporting de Charleroi a toujours été un poil à gratter pour les grosses écuries du championnat. Et il l’a d’ailleurs encore prouvé la semaine dernière en s’imposant chez les Brugeois, pourtant champions de Belgique en titre. Et si comme le disait Philippe Clement, « le Club n’est pas encore à son meilleur niveau à ce moment de la saison », il reconnaissait que cela s’appliquait évidemment « à tout le monde ». Et si, au lendemain de sa défaite en Coupe de Belgique contre l’Antwerp, le FC Bruges n’apparaissait en effet pas au sommet de sa forme, les Zèbres ont abordé cette rencontre par le bon bout et ont livré le match parfait pour prendre les trois points. Ils ont su souffrir quand il le fallait, mais ont aussi su imposer leur jeu quand c’était possible et nécessaire. « Ce n’était pas seulement la victoire du courage, mais aussi celle du jeu », pointait d’ailleurs Karim Belhocine après le match. Quant à la motivation, elle est forcément venue naturellement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct