Ce qui se joue derrière les négociations fédérales

Cette fois, il ne s’agit pas uniquement pour les missionnaires royaux de trouver une coalition après un scrutin. L’enjeu est plus profond pour la Belgique.
Cette fois, il ne s’agit pas uniquement pour les missionnaires royaux de trouver une coalition après un scrutin. L’enjeu est plus profond pour la Belgique. - Belga.

Analyse

Pour avoir une chance d’aboutir, des négociations gouvernementales doivent se dérouler dans une certaine discrétion. Mais comme toujours, celles qui occupent les préformateurs Paul Magnette et Bart De Wever ne peuvent éviter totalement les fuites. Toujours partielles. Orientées. Voire organisées par ceux qui voudraient les voir échouer, du moins prendre un autre cours. Au mieux distillées par ceux qui pensent engranger des avancées.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct