Entrepreneuriat

La Belgique francophone rate le train du « MIT européen »

La startup Turbulent ameutait la semaine dernière la presse (néerlandophone). Au-delà de son innovation (un petite centrale hydroélectrique), cette jeune entreprise se distingue comme un des premiers « poulains » belges cofinancé par l’EIT, le fameux « MIT européen » lancé il y a 5 ans par la Commission Barroso. Une institution complètement hors du radar côté francophone …

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner
Plus d'articles à la Une