Négociations fédérales: les partis flamands de la «bulle des cinq» étrillent le MR

Négociations fédérales: les partis flamands de la «bulle des cinq» étrillent le MR
Photo News

Les partis flamands de la « bulle de cinq » réagissent négativement jeudi à la sortie conjointe des libéraux et des écologistes. Ils pointent singulièrement le MR et son président Georges-Louis Bouchez. « Il veut surtout maintenir la Première ministre (libérale) Sophie Wilmès en selle ».

Dans la matinée, les libéraux et les écologistes se sont fendus d’un communiqué commun dans lequel ils rejettent le volet institutionnel proposé par les préformateurs Bart De Wever (N-VA) et Paul Magnette (PS). Les deux familles politiques disent aussi refuser de « prendre part à une surenchère qui les dresse l’une contre l’autre ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct