Golf

US Open de golf: l’Espagnol Jon Rahm, mais ne rompt pas...

Résilience. Un terme un milliard de fois trop utilisé en marge de la crise du covid. Jon Rahm vient pourtant d’en donner une magnifique illustration la nuit dernière à Torrey Pines (Californie), en remportant l’US Open de golf et en reprenant la place de n°1 mondial à Dustin Johnson.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner
Plus d'articles à la Une