Georges Louis Bouchez: «Le 16 rue de la Loi n’appartient pas au MR»

Georges Louis Bouchez: «Le 16 rue de la Loi n’appartient pas au MR»

Georges-Louis Bouchez a répondu aux critiques des partis flamands qui avaient réagi négativement ce jeudi à la sortie conjointe des libéraux et des écologistes. Pour rappel, les partis de la « bulle de cinq » (PS, le SP.A, la N-VA, le CD&V et le CDH) pointaient singulièrement le MR et son président Georges-Louis Bouchez, qui selon eux, voudrait maintenir la Première ministre (libérale) Sophie Wilmès en selle.

« Le 16 rue de la loi n’appartient pas au MR », a rétorqué le président des libéraux francophones au micro du RTL info de 19h. Le président du MR a également appelé à un peu de « dignité politique » dans le cadre des négociations fédérales. Le président du MR se dit « fatigué à l’égard des critiques faites à Sophie Wilmès ». « Il faut arrêter de s’attaquer aux personnes, il faut plutôt se concentrer sur le fond », plaide-t-il.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct