Négociations fédérales: vous suivez?

Négociations fédérales: vous suivez?
BELGA

Bon, on vous explique. On essaie du moins.

D’abord, pendant cinq mois, pour donner un gouvernement à ce pays après les élections du 26 mai 2019, Didier Reynders et Johan Vande Lanotte ont essayé de marier PS et N-VA. Mais les socialistes francophones ont répété non, pas possible, jamais.

Ensuite, pendant un mois, Paul Magnette (PS) a poussé la coalition Vivaldi. Mais CD&V et, dans une moindre mesure, Open VLD ont dit, non, jamais, pas possible sans majorité parlementaire du côté flamand.

Puis pendant un mois et demi, Georges-Louis Bouchez (MR) et Joachim Coens (CD&V) sont repartis du centre-droit (leurs partis) pour trouver des alliés. Mais tous ont dit non, pas possible.

Donc Koen Geens (CD&V) est entré en piste durant deux bonnes semaines, re-testant PS et N-VA. Et le PS a redit non, pas possible, jamais.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct