Union européenne: les 540 milliards d'aide pour le Covid-19 encore sous-utilisés

En avril, après « 16h30 de discussion », Mario Centeno (centre), président de l’Eurogroupe, s’est réjoui du plan de sauvetage face au choc de la Covid-19. © epa.
En avril, après « 16h30 de discussion », Mario Centeno (centre), président de l’Eurogroupe, s’est réjoui du plan de sauvetage face au choc de la Covid-19. © epa.

Bien avant l’accord du 21 juillet des leaders européens pour un fonds de relance post-Covid-19 de 750 milliards d’euros, financé par de la dette commune, leurs ministres des Finances avaient déjà bouclé un paquet d’urgence de 540 milliards d’euros, début avril. Cette palette d’outils, qui incluait un recours au fonds de sauvetage de la zone euro (le Mécanisme européen de stabilité), des prêts européens pour soutenir les systèmes nationaux d’assurance chômage mis sous pression pendant le confinement et l’augmentation de la force de frappe de la BEI restent à ce jour largement sous-utilisés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct