Le vote par correspondance, un enjeu crucial

Des manifestants s’opposent à la politique de Donald Trump, faisant tout pour contrer le vote par correspondance.
Des manifestants s’opposent à la politique de Donald Trump, faisant tout pour contrer le vote par correspondance. - AFP.

Selon une récente analyse du New York Times, 76 % des électeurs américains pourraient recevoir un bulletin de vote par la poste pour l’élection présidentielle du 3 novembre prochain. C’est du jamais vu aux Etats-Unis. Le quotidien précise que si les tendances se maintiennent et que la participation augmente, comme le prédisent les experts, « près de 80 millions de bulletins de vote par correspondance inonderont les bureaux électoraux cet automne ». Soit plus du double qu’en 2016.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct