Mortalité liée au coronavirus: les Pays-Bas moins cruellement touchés que la Belgique

Mortalité liée au coronavirus: les Pays-Bas moins cruellement touchés que la Belgique
Reuters.

Bien qu’ils aient opté pour des mesures de prévention moins énergiques, les Pays-Bas ont, au plus fort de la crise, été moins cruellement touchés que la Belgique : entre le 9 mars et le 24 mai, nos voisins ont enregistré une surmortalité moyenne de 25,4 %, alors qu’elle fut de 36,8 % chez nous. Avec, de part et d’autre de la frontière, un pic au début du mois d’avril.

Autrement dit, toutes causes de décès confondues et comparativement aux années précédentes, le bilan de ces 11 semaines critiques fut sensiblement plus lourd en Belgique. Et ce, alors que ces pays ont une densité de population comparable, un âge médian de la population quasiment similaire et que, selon la dernière édition de l’Euro Health Consumer Index, ils figurent tous deux dans le top 5 des meilleurs soins de santé en Europe.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct