Coronavirus: une étude «rassurante» sur les risques de transmission en avion

Coronavirus: une étude «rassurante» sur les risques de transmission en avion
EPA

En mars dernier, avant que les masques ne deviennent routine, des touristes allemands infectés par le coronavirus sont revenus d’Israël en avion, un vol de plus de quatre heures durant lequel, à la surprise des chercheurs, seules deux contaminations d’autres passagers ont été découvertes.

Dans une courte étude parue mardi dans la revue américaine Jama Network Open, des virologues de l’hôpital universitaire de Francfort ont minutieusement contacté tous les passagers du vol afin de découvrir le risque réel posé par la présence de passagers contaminés par le virus responsable du Covid-19.

Le 9 mars, le vol Tel Aviv-Francfort d’une durée de 4h40 a 102 passagers à bord, dont un groupe de 24 touristes. Les autorités allemandes, ayant reçu l’information que le groupe avait été en contact avec un responsable hôtelier contaminé en Israël, ont décidé de tester les 24 touristes à leur arrivée à Francfort.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct