Boxe: Delfine Persoon, la revanche de sa vie

Taylor (à gauche) avait battu Persoon en juin 2019.
Taylor (à gauche) avait battu Persoon en juin 2019. - PhotoNews

C’est en larmes, le 1er juin 2019, que Persoon avait quitté, sous les yeux admiratifs et étonnés des 21.000 spectateurs du Madison Square Garden de New York, le ring de toutes ses frustrations devant ce verdict injuste aux points (96-94, 96-94, 95-95).

448 jours plus tard, la policière de la SNCB a l’occasion de mettre les choses au point dans le cadre du Matchroom Fight Camp. Coronavirus et quarantaine obligent, les deux athlètes ont été testées à leur arrivée et ce jeudi, les deux clans ont été isolés dans deux ailes différentes d’un hôtel loué 275.000 euros avec interdiction d’utiliser la piscine et le bar et ne sortir que pour les entraînements sous peine d’une amende de 1.100 € par infraction !

Taylor qui s’entraîne aux États-Unis n’avait plus vu sa famille depuis janvier, Persoon a débarqué le week-end dernier dans une seule camionnette avec tout son staff.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct