«Vous avez de ces mots»: les évolutions linguistiques sont de tranquilles révolutions

«Vous avez de ces mots»: les évolutions linguistiques sont de tranquilles révolutions

Il y a quelque temps s’est diffusée largement sur les réseaux sociaux une information pour le moins explosive  : la propagation du coronavirus serait facilitée par l’articulation de certaines consonnes. Des langues à dominante vocalique présenteraient donc un risque moindre que d’autres où les consonnes, plus nombreuses, favoriseraient les contagieux postillons.

Il s’est même trouvé quelques visionnaires imaginant que nos langues pourraient connaître des changements majeurs dans leur prononciation pour permettre de réduire les microgouttelettes. Au-delà de cette covidiotie, une intéressante question se pose : des évènements marquants de l’histoire de l’humanité peuvent-ils modifier en profondeur nos habitudes linguistiques ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct