À Bruxelles, les anciennes brasseries vivent une seconde vie

À Bruxelles, les anciennes brasseries vivent une seconde vie

On n’imaginerait pas Bruxelles dans la peau du bon élève tant la capitale belge a dilapidé et sacrifié des monuments d’une inestimable valeur patrimoniale. La Maison Horta en est sans doute le meilleur exemple. Et pourtant, depuis quelques années, des pans du patrimoine industriel ont été réhabilités. Les brasseries d’abord, dont le meilleur exemple est l’ancienne brasserie Wielemans-Ceupens. « Le Blomme », comme on a surnommé longtemps ce bâtiment art déco du nom de l’architecte Adrien Blomme qui l’a conçu en 1931, a une forme qui s’adapte aux cuves à bière dont la brasserie, qui brasse la Wiels jusqu’en 1988, se sert. Et pourtant, cette architecture a failli verser dans l’oubli. Avec ses larges baies vitrées et sa verrière de 12 mètres, cette cathédrale art déco n’a plus eu d’occupant à partir de 1989, les cuves alimentant le marché noir pour le cuivre dont elles sont recouvertes. Le bâtiment pourrit sur place jusqu’à son classement en 1993. Trois cuves sont sauvées des vandales.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct