Anderlecht: Vincent Kompany à la merci de ses joueurs

@Belga
@Belga

Jusqu’à preuve du contraire – il n’existe en effet même pas un seul indice tangible de ce qu’il pourrait faire sur un banc –, il faut prendre les paroles de Vincent Kompany pour argent comptant et son curriculum de joueur comme unique argument.

Guardiola par-ci, Guardiola par-là, ces allusions à son ancien entraîneur, à Manchester City, cette association automatique d’idées, tiennent plus du marketing qu’autre chose. Idem d’ailleurs pour le « process », le projet, mais c’est moins vendeur en français.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct