Des remorques-vélo à partager

Parmi les membres de l’ASBL Remorquable qui s’apprête à développer un service fort prometteur au sein de la capitale
: Pema et Texas.
Parmi les membres de l’ASBL Remorquable qui s’apprête à développer un service fort prometteur au sein de la capitale : Pema et Texas. - Pierre-Yves Thienpont

Le principe est simple : une planche en bois de 1,2 mètre sur 60 cm, un cadre en acier, deux roues et un système d’attache à fixer sur la roue arrière du vélo grâce à une goupille. Le tout, fabriqué artisanalement – à l’exception de la pièce du système de fixation. De quoi construire une remorque-vélo aisément utilisable, un modèle que la toute jeune ASBL Remorquable propose en prêt aux particuliers, associations et petites entreprises depuis deux ans.

« C’est pendant un grand voyage à vélo collectif que j’ai pu voir le fonctionnement de ces remorques de plus près », explique Texas, jeune trentenaire à l’initiative de l’ASBL Remorquable. « Nos remorques transportaient tout le matériel commun : grandes casseroles et ustensiles de cuisine, poêle à bois pour la cuisson, matériel de réparation de vélos et trousse de secours. Elles s’enlevaient et se replaçaient en un rien de temps, une flexibilité qui change la vie ! »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct