«Tenet», de Christopher Nolan: bons baisers d’une autre dimension

Pour sauver le monde d’un renversement temporel dont on lui a dit que ce serait pire qu’un holocauste nucléaire, le Protagoniste (John David Washington) est même prêt à y laisser la vie…
Pour sauver le monde d’un renversement temporel dont on lui a dit que ce serait pire qu’un holocauste nucléaire, le Protagoniste (John David Washington) est même prêt à y laisser la vie… - DR

Comment organiser ces jours-ci une conférence de presse à l’occasion de la sortie d’un film attendu (et c’est peu de le dire), supposé qui plus est sauver une année cinématographique mise à mal par un virus bien connu ? La solution s’appelle Zoom, cette appli grâce à laquelle on peut rassembler virtuellement quelques journalistes « nominés » aux quatre coins du monde devant leur écran d’ordinateur et les principaux « talents » (comme on dit dans le jargon du métier) du film susmentionné réunis de la même manière. Au pilotage : une modératrice pour le moins enthousiaste qui pose un maximum des questions envoyées préalablement par les journalistes évoqués ci-dessus.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct