Benoît Hellings: «Bruxelles a besoin d’une piscine naturelle à ciel ouvert»

Benoît Hellings, échevin des Sports à la Ville de Bruxelles.
Benoît Hellings, échevin des Sports à la Ville de Bruxelles. - Photo News

Une piscine à ciel ouvert de 50 mètres sur 20, entourée d’une vaste pelouse. Succès garanti avec un record d’affluence (3.200 entrées) le 12 juin, canicule oblige. C’était… en 1976, deux ans avant que le dernier endroit où nager en plein air dans la capitale ne ferme : le solarium d’Evere, qui avait résisté plus longtemps que celui du Daring (Molenbeek) ou les bains (extérieurs) saint-gillois et anderlechtois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct