Combler les lacunes et réduire les inégalités: le double défi de la rentrée

Combler les lacunes et réduire les inégalités: le double défi de la rentrée
Belga/Jean-Marc Quinet

En septembre, il ne faudra pas reprendre le cours des matières sans se soucier du niveau des élèves, mais commencer par faire un bilan de compétences. Si l’on recommence exactement comme avant, on aura une école qui enseigne mais qui n’aura rien appris », avertissait, lundi, le psychopédagogue Bruno Humbeeck dans ces colonnes.

Tant pour la ministre de l’Enseignement, Caroline Désir, que pour les différents réseaux d’enseignement, la priorité de cette rentrée semble bel et bien de combler les retards tout en réduisant les inégalités scolaires.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct