Ils étaient dix, exit les petits nègres d’Agatha Christie

«
And Then There Were None
», version BBC (2015)
« And Then There Were None », version BBC (2015) - DR

Dans le roman d’Agatha Christie, Dix petits nègres, les personnages disparaissent l’un après l’autre, à la manière des couplets d’une comptine du même titre, affichée dans chacune des chambres. Le roman date de 1939. L’arrière-petit-fils de la reine du roman policier, James Prichard, estime que « nous ne devons plus utiliser des termes qui risquent de blesser : voilà le comportement à adopter en 2020. » Exit donc le mot « nègre » de la couverture. D’ailleurs, aux Etats-Unis, le livre s’appelait souvent Ten little Indians. Aujourd’hui, en anglais il s’intitule And Then There Were None, et il n’y avait plus personne, qui est le dernier vers de la chansonnette. En français, on titrera Ils étaient dix. Et Paquet publiera le livre sous ce titre le 16 septembre prochain.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct