L’Amérique de Trump et des serpents à sonnette

Luke Healy au point de départ du Pacific Crest Trail.
Luke Healy au point de départ du Pacific Crest Trail. - Casterman.

Etudiant irlandais en bande dessinée, Luke Healy s’est lancé sans entraînement sur le Pacific Crest Trail, ce chemin de randonnée qui traverse déserts arides et glaciers de 25 parcs nationaux des Etats-Unis, au large des McDonald’s et des Kentucky Fried Chicken. Le kilomètre zéro se situe près de Campo, à la frontière mexicaine. A peine une centaine de marcheurs viennent chaque année au bout de ce trek impitoyable, après avoir survécu aux serpents à sonnette, aux points d’eau à sec et aux tempêtes de neige.

Sac au dos, des rêves d’exotisme plein la tête et le smartphone, Luke Healy a défié la nature extrême pendant cinq mois, dopé au granola, au beurre de cacahuètes et à l’ibuprofène. Poussé par la soif d’Amérique sauvage, il s’est pris à trembler dès le sixième jour, rien qu’à l’idée de boire un litre de Coca glacé…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct