Les températures resteront élevées en 2020, peut-être «l’année la plus chaude jamais enregistrée»

Les températures resteront élevées en 2020, peut-être «l’année la plus chaude jamais enregistrée»
Photo News

Des températures supérieures à la moyenne devraient prédominer ces prochains mois malgré la probable survenue d’un épisode climatique La Niña, qui tend en général à faire baisser la température à l’échelle du globe, a indiqué l’Onu jeudi.

Selon l’Organisation météorologique mondiale (OMM), une agence de l’Onu, la probabilité de développement d’un épisode La Niña peu marqué entre septembre et novembre est estimée à 60 %. Mais « même si un phénomène La Niña se produit, le refroidissement qu’il induira ne suffira pas à contrebalancer l’impact du changement climatique dû aux activités humaines », a souligné le secrétaire général de l’OMM, Petteri Taalas, dans un communiqué.

« 2020 est en passe de devenir l’une des années les plus chaudes jamais enregistrées », a averti l’OMM.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct